Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 00:05

 

Imagecitation 8

Pour Jazzy ( Du 19-10 au 18-11-2014)

 

"Elle tenait un petit estaminet, tout près de Lens, une

affreuse baraque de planches où l'on débitait du genièvre

aux mineurs trop pauvres pour aller ailleurs dans un vrai café, Georges Barnanos, journal d'un curé de campagne, 1936"

 

 

Les gueules noires

 

La mine, qui le corps souille

La mine, celle de la houille

Un sombre et dur travail

Descente dans les entrailles

Pour gagner son pain blanc

A la sueur qui ruisselle ébène, piochant...

De galibot à porion

Sous la sainte protection

De Barbe, la hantise du grisou

Qui tue au fond du trou...

La salle des pendus,

Combien n'y sont pas revenus...

Fin de journée

Poussière dans le gosier

Se rincer les amygdales

Au verre de la gniole locale

Modeste troquet du coin

Et sa mère Ledoux aux p'tits soins,

Là où les gueules noires

Reprennent des couleurs dans le soir...

 

Autre mine, autre sueur

Celle de l'or qui fait battre le coeur

Des pauvres gens, descente aux enfers

L'espoir d'un paradis sur terre...

 

 

jill bill

 


p6210071_thumb.jpg

Photo Jazzy 

Partager cet article

Repost 0
Published by jill-bill.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

libre 3411 18/11/2014 12:06


Bon,jour Jill,


Je viens de chez Jazzy, pour voir ta participation.


Est-ce donc là, le passage à éviter? lol


Bisous!

jill-bill.over-blog.com 18/11/2014 12:44



Bonjour Blanche... Ben tu sais je préfère un travail à ciel ouvert... fermière par exemple !! Bizzz de JB



brindille33 - Geneviève 31/10/2014 10:21


Bonjour Jill,


Quel bel hommage en poésie si vrai, si humain et inhumain à la fois dans cette grisaille qui me rappelle ce que j'ai vécu en étant petite via la télé de ces mines et ces images en noirs et blancs
lorsqu'il y avait ces catastrophes de ces hommes et adolescents restés au fond. Ensuite circuler autour de Charleroi et voir les terils cela je me rappelle, les maisons encore noires, ainsi que
l'environnement. Surtout ne pas oublier. Ici récemment, il y a quelques jours nous parlions de la houille et évoquions nos souvenirs de chauffage au charbon chez nos parents et des types de
charbons que nous utilisions. Un thème émouvant pour cette photo. Bisous

jill-bill.over-blog.com 31/10/2014 13:36



Bonjour Brindille... La photo de la mine m'a de suite parlé... bien que j'adore les chats !  Oui enfant je n'ai connu que celui-là, après le feu au gaz ! Merci, bises de JB



flipperine 30/10/2014 17:04


mineur c'était un dur métier et jamais sûr de retrouver les siens après le travail

jill-bill.over-blog.com 30/10/2014 18:39



Respect quoi...



mansfield 28/10/2014 21:08


On peut dire que tu connais très bien ton sujet, passionnant!

jill-bill.over-blog.com 28/10/2014 21:17



Bonsoir Mansfield, nous avons eu des mines.... même si pas de famille dans les corons, on imagine leur rude vie... merci !



écureuil bleu 28/10/2014 20:10


Une vie bien rude pour les gueules noires et leurs familles. Tu en parles très bien. Bisous

jill-bill.over-blog.com 28/10/2014 21:15



Merci Brigitte... bonne soirée, bises de JB



Présentation

  • : Melting-pot créé le 31-8-2010
  • Melting-pot créé le 31-8-2010
  • : Blog de jill bill (Fabienne)Poésie, humour, jeu à trous mensuel, jeu de la floue t'es, haïku-tanka, défis de communauté, maîtresse de la cour de récré de JBNationalité belge, mariée.
  • Contact

Rechercher Un Titre

Calendrier

Vidéo

Catégories