Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 00:05

Pour la communauté : « Le casse tête de la semaine »

Sherry

 

Du 28 janvier au 3 février 2013

Thème « Corde »

 

Du corde à corde

 

Le thème de la corde

Sherry nous accorde

Est-ce dans mes cordes ?

 

Celles du ring

Catch et boxe

Celle au cou

Mariage

Jour des pendus

Celle à linge

Celles de l'instrument

En jouer si fa si la dire

Jour de drache

Il pleut il mouille

Jeu de fille

A sauter

Jeu de garçon

Le tir

Sur la raide

Si pas plusieurs à son arc

Deux vocales

Parole et chant

Jusqu'à l'usure

Amen

Virage

Au plus court

Sensible

Abuser des émotifs

Celle du suicide

Noeud coulant

Adieu monde cruel...



jill bill



Pomme de discorde

Veut pas partager la sienne !

 

1477102111.jpg

 

Repost 0
Published by jill-bill.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 09:00

 

Le fric c'est chic

 

Baleine échouée

Sur le sol d'Abu Dhabi

Abracadabra

 

Pétrodollar magicien

Monstrueux hôtel de luxe

 

jill bill

 

spectaculaire-hotel-ysp-abu-dhabi-L-9.jpg

 

 

sdf.jpg   Sans étoile... A la belle !

 

Repost 0
Published by jill-bill.over-blog.com - dans Tankas
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 00:05

 Bas-relief

 

 

Toute la journée

Sa femme sur le dos

Un saint homme

       

 

jill bill

 

 

images-insolites-038-1.jpg

Repost 0
Published by jill-bill.over-blog.com - dans Haïkus
commenter cet article
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 00:05

 

Cré vin diou !

 

Quatre fées

Un vrai conte

Tout compte

Fait !

 

Enfin

Elle moud

Elle coud

Plus à la main...

Et j'en passe

Elle aspire

Sans soupir

Elle repasse...

Elle trait

Le lait

Elle tond

Le gazon

A l'électricité à la mode

Bien commode...

Mes éoliennes

Et Germaine

Une sacrée équipe

J'bourre ma pipe

Content

En les contemplant...

J'ai bourse déliée 

Pour la modernité

Eole bon dieu

D'main j'exauce son voeu

A la Germaine

Pas chienne

Du microsillon

Après le sillon

Elle aura son m'sieur cent mille volts

Et un bécot après la récolte !

 

jill bill

 

 

seasons---summer-wallpapers_1146_1024x768.jpg

 

Repost 0
Published by jill-bill.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 00:05

 

Jour dû

 

Vendredi

Saint vendredi

Jour du poisson

Tradition

Rituel

Rime avec autel

Au papier journal

S'emballent

Têtes et viscères

Pour la mère

Michel et son chat

Friand d'abats...

Vendredi

Saint vendredi

Sans queue ni tête

Sans arête

Mer donatrice

Sur le billot du sacrifice

Offre ses maquereaux

En filets par kilo

Bigote et bonne du curé

A l'étal du poissonnier

Au vin blanc, le confessent,

Se les font après la messe...



jill bill  

     nature morte  

Repost 0
Published by jill-bill.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 00:05

Pour la communauté : « Le coucou du haïku »

Marie-Alice

 

Thème/photo « Mimosa, fleur d'hiver »

arattappy.tumblr

  

 

5298141129_2d4286f947.jpg

 

Guêpe sudiste

S'enivre de mimosa

Dare-dare

 

Un jaune poussin

Sur fond de Côte d'Azur

Bonjour mimosa

 

Méditerranée

Janvier en roi soleil

Une pluie d'or

 

jill bill

 

Repost 0
Published by jill-bill.over-blog.com - dans Haïkus
commenter cet article
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 00:05

le-defi

 

 

Pour la communauté : « Les Croqueurs de Mots »

Hauteclaire à la barre n°94

 

Jeudi/poésie « Le héros »

 

 

Alléluia, yallah

 

Comme s’éteint une flamme

A bout de paraffine

Une très belle âme

De son créateur chauvine

S'est envolée dans la mort

Douce comme espérée

Le baiser sans effort

A son Dieu venu la chercher…

Du siècle à deux doigts

La force lui a manqué

Dans son sarrau d’autrefois

De religieuse usée…

Le genre humain

Elle l’a tant aimé côté misère

Tendues les deux mains

Vers ses pauvres frères

Ceux sans matérielle richesse

Au sein des bidonvilles

De tôles et de bois de caisse

Le partage pour évangile…

20 octobre 2008

A Callian est décédée

16 novembre 1908

A Bruxelles était née,

A l’amant de chair

Elle choisit finalement

L’appel de son Dieu très cher

Et prit le voile au couvent…

De professeur à chiffonnière

La retraite en veilleuse

En véritable pionnière

Elle vécut de peu parmi les malheureuses…

Silhouette connue et reconnue

Entre toutes les femmes

Aux côtés des enfants des rues

Corps et âme

Le bras et la prière

Offerts comme un espoir

En bonne ouvrière

De la charité méritoire,

Sœur Emmanuelle

Tu savais combien

Les hommes peuvent être cruels

Ne rimant pas avec saint...

La croyance autrement

Qu’en contemplation au pied de la croix

Dans un certain dénuement

Avec pour outil cette Foi

Que de petits miracles

Tu as accompli

Loin des tabernacles

Au grand courage de ta vie

Mère des laissés-pour-compte

Au milieu des rats et détritus

Quand d’autres sans honte

Existent dans l’abondance et le luxe…

Comme s’éteint une flamme

A bout de paraffine

Une très belle âme

De son créateur chauvine

S'est envolée dans la mort

Douce comme espérée

Le baiser sans effort

A son Dieu venu la chercher…

 

Ainsi soit-il...

 

 

jill bill

  

soeur-emmanuelle-dans-le-bidonville.jpg

 

Repost 0
Published by jill-bill.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 09:00

images-copie-1

 

 

Pour la communauté la cour de récré de JB

Ma participation

 

 

Que trame Cébus...

 

 

Dresseur de puces

Au cirque Savatte

Ce clown use

Avec ses milles pattes

De douceur angélique

Sans claquement de fouet

Le numéro de cirque

Qu'il ne faut pas louper...

 

(Ses créatures minuscules

Font leur numéro

Sur le dos

D'un vieil Hercule !)

 

Hop et hop

Elles roulent du bassin

En faisant du hula hop

Sur le dos du chien...

 

Clap clap clap

Applaudissez les puces

Clap clap clap

Les puces à Cébus...

 

 

jill bill

 

 

16.jpg

 

 vieux chien 1

 

 Interdiction de me gratter....

 

 

 

Pour le 30 janvier 2013

Le prénom suivant sera « Calypso » (féminin)

 

Que l'inspiration soit avec vous

Et le plaisir de lire vos personnages avec nous

 

Bien amicalement m'dame JB

 

 

Repost 0
Published by jill-bill.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 00:05

Pour la communauté : « Le casse tête de la semaine »

Sherry

 

Semaine du 21 au 27 janvier 2013

Thème « Relax »

 

 

Relax'action !

 

Ok Sherry

RELAX' action !

Je me lève

Mais ne me lave

Ne me peigne

Ne m'épile la face

Pas de maquill'âge

Tenue d'Eve...

L'époux j'oublie

Juste trouver le pou...

Euh... Le contraire !!

Rosière encore

Au bourg un casse-tête

Autant chercher

Une anguille dans une meule de foin

Tous des malappris

Tels épris qui croyaient me prendre

Sans la bague

Ô sans blague

Ok Sherry

RELAX' action !

Une semaine ô cool

J&B et glaçons

Cacahuètes grillées

Flambées les bananes

Hamac tendu

Pas de remue-méninge

Je me ménage !

Que me chantes-tu

Mon beau miroir hein... ?

Tu fais grève du reflet

Jusqu'au 28 !

Je te glace d'effroi...

Oh va te faire voir !

Ok Sherry

RELAX RELAX...

Mais sans soutif excuse-moi

Suis un poil mal à l'aise...

 

 

jill bill

 

 

Orang_outang_avec_une_drole_de_coiffure.jpg

 

Repost 0
Published by jill-bill.over-blog.com - dans Poésie
commenter cet article
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 08:00
le-defi
 
 
Pour la communauté : "Les Croqueurs de Mots"
Hauteclaire à la barre n°94
Thème du défi " Imaginez la suite d'un film, d'un feuilleton... avec contraintes imposées ! Silence... On tourne ! 
 
 
 
La 25 ième heure
Un livre de Virgil Gheorghu 1949
Porté au cinéma par Henri Verneuil 1966
Avec Anthony Quinn et Virna Lisi
 
Résumé
 
En 1939, dans un village roumain, un homme, Iohann Moritz, est dénoncé comme étant juif alors qu'il ne l'est pas, par le chef de la police locale qui convoite sa femme. Moritz est alors envoyé en camp de travail. Sa femme Suzanna est contrainte de demander le divorce pour conserver de quoi élever ses fils. S'évadant avec d'autres détenus juifs vers la Hongrie, pays "où la vie est moins dure pour les Juifs", il est pris pour un espion roumain. Torturé, il est ensuite envoyé comme travailleur "hongrois" "volontaire" en Allemagne. Il est sorti du rang par un médecin SS, comme spécimen exceptionnel de pureté de la famille héroïque, lointaine lignée aryenne. Il finit la guerre comme SS et se laisse épouser par une Allemande, avant d'aider des prisonniers (dont un Français) à échapper à leurs geôliers et leur permettre ainsi de rejoindre les Américains. Le considérant alors comme ressortissant d'une nation ennemie, ceux-ci l'internent une fois de plus comme prisonnier de guerre. Iohann Moritz est libéré en 1949, soit dix ans après être entré dans le système des camps.
 
 
 
Et en revenir...
 
L'émotion est palpable... Ils se regardent face à face, des larmes dans les yeux...
Elle avec ses trois enfants... Lui silencieux, il se force au sourire... Quand il est parti il avait deux mômes...
Iohann caresse le petit blond au teint pâle puis presse sa femme sur sa poitrine...
Les deux autres ont grandi... Il ne les reconnaît plus... Eux le voit un peu comme un étranger.
La petite ferme a triste mine... la guerre est passée par là et seule Suzanna a survécu tant bien que mal... comme en temps de conflit.
Il lui faudra retrousser ses manches avec peu, mais beaucoup de courage... 
Iohann pénètre dans sa maison de pauvreté. Ses deux fils légitimes sont envoyés jouer dehors... Le petit reste sur les genoux de sa mère... L'homme marqué s'attable. Raconte toute sa mésaventure, de péripétie en péripétie...
Suzanna dans ses rides et son chignon grisonnant l'écoute les yeux rougis...
A son tour elle lui dit pour ce troisième enfant... et maudit encore ce gendarme concupiscent à qui elle n'a rien cédé après son arrestation... Ce môme, celui d'une violation par un soldat russe... Suzanna triture son mouchoir en reniflant...
 
Nicolas, Sandra ACTION... Silence, moteur ! Clap première...
 
Suzanna : «Que nous est-il arrivé Iohann... mon Dieu » 
Iohann : « J'ai pris pour femme la plus belle fille, la meilleure danseuse du village... jamais je n'aurais cru que l'on puisse me séparer de toi pour te posséder... Misérable canaille de chef de la police, je le maudirai jusqu'à la tombe, ce militaire à côté je pourrais encore lui pardonner son crime ! »
« Est-il toujours au village ce chien de gendarme... ? »
« Oui Iohann.... Que vas-tu lui faire dis.... »
« Je n'aurai de repos lui vivant... Il payera foi de gitan ! »
 
Suzanna prend sa tête entre ses deux mains, immobile...
Iohann sort de la maison bottant avec rage la porte d'entrée.
La vie reprend lentement, durement, la vengeance au coeur de Iohann dès qu'il croise ce salopard de gendarme et son sourire de traite...
Et la peur au ventre pour sa femme. Un soir on repêche un cadavre en uniforme au village...
 
Et 47 ans plus tard...
Dans le rôle de Iohann Nicolas Cage
Dans le rôle de Suzanna Sandra Bullock
 
 
jill bill
 
 
 
  la-2025eme-20heure.jpg
 
 
  
Repost 0
Published by jill-bill.over-blog.com - dans Prose
commenter cet article

Présentation

  • : Melting-pot créé le 31-8-2010
  • Melting-pot créé le 31-8-2010
  • : Blog de jill bill (Fabienne)Poésie, humour, jeu à trous mensuel, jeu de la floue t'es, haïku-tanka, défis de communauté, maîtresse de la cour de récré de JBNationalité belge, mariée.
  • Contact

Rechercher Un Titre

Calendrier

Vidéo

Catégories