Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 23:15

 

 

 

101 rue de la Mazurka, saison 2, épisode 16

 clic

(Steve raconte à sa proprio sa soirée chez la journaliste Noëlle et son mari Fred agent secret)

 

De steve. Saint. rentlau @ hotmail. fr

A valence. cienne @ hotmail. fr

 

 

 

image siamois

 

Hello ma chère Valence,

 

Mille mercis pour l'envoi du charmant plombier, la fuite du lavabo est réparée, oui, non nul dégât dans l'appart, ne vous inquiétez de rien.... Cet homme sait y faire je puis vous l'assurer, il connait son métier sur le bout des tuyaux... La facture ? Mirobolandaise !! Stevy plaisante !!

Hier soir après son passage nous fûmes invités chez Nolimit, oui, Noëlle Nozvad et son époux Fred Louarn rentré pour l'occasion entre deux missions... Chut secrètes bien sûr !!!

A vingt heures avec Zizi revenu de Perruke où il a gagné le premier prix en expressions capillaires, (J'en suis très fier comme un paon) la porte nous fut grande ouverte et l'accueil des plus cha-leu-reux...

Ouh leur intérieur splendide est océanique, du grand bleu, un aquarium d'eau de mer plein de p'tits Némo, d'étoiles, de coraux, aux murs oulala de la déco marine comme dans les cafés portuaires... Un ventilateur au plafond donne l'illusion de la brise de mer, et son parfumeur d'ambiance idem, cela sent la crevette pêchée à cheval à marée basse en plein mois de juillet !

Nous l'ignorions sinon au lieu du bouquet de soucis nous lui aurions acheté un collier en coquille de moule de chez Vent d'Home... Passons !

Son époux a apprécié notre bouteille de Jee Bee, vingt ans d'âge, 65 degrés, une boisson de guerrier !! Monsieur Fred est bel homme ceci dit en passant... Un air de Ventura le Lino !

Champagne à l'apéritif et petits toasts de foie gras servis en toute simplicité pendant que nous papotions en plus ample connaissance.

Leur salon design bleu nuit en cuir de mérou est un plaisir pour les yeux et un confort pour le reste !

Nolimit aime mes façons de créateur et envisage une confection personnalisée, style Tintin reporteur, j'en suis tout excité, j'apprécie de tout mon mètre soixante... hi hi !

Ensuite nous nous sommes attablés, oursins en entrée, ouh ça pique, et un pavé de requin par la suite traité par le traiteur très chic très cher « Les Stars dînent à l'huile » place Miroboland oui, il est excellent Valence tout à fait d'accord avec vous... Nous avons les mêmes bons goûts !!!

Le dessert Nolimit nous l'a préparé avec ses petites mains, voui voui fait maison, une bombe glacée à la grenade... Une gourmandise à sauter au plafond...

Pause kawa bien noir, Cognac Marcel bien fort, barreau de chaise bien gros, entendez par là cigare de la Savane, souvenirs rapportés lors d'une mission.... Là j'avoue m'être forcé vis à vis de mon hôte trop hospitalier que j'ai failli connaître l'hôpital dans l'étouffement et me suis retenu d'en couler un bronze... Cela faisait glousser Fred dans un sourire dents blanches digne d'une pub pour dentifrice Ultrabraille !

Un peu avant minuit, enchantés, conte oblige, nous sommes rentrés nous coucher avec Zizi.

Voilà Valence notre soirée d'hier après votre plombier et son p'tit chalumeau !!

Bien sûr en gentleman je lui ai offert l'invitation de retour, pour l'heure Fred a décliné, mission aux Zamériques, je crois, de la plus haute importance. Mystère et chewing-gum... Noëlle viendra boire le thé un de ces cinq...

Je vous embrasse ma chère Valence, Zizi aussi et ma chatte Wonder vous envoie un ronron...

 

Stevy

 

decor-marin

      

 aquarium-marin-balma.jpg

 

3732841_1.jpg

 

 

 Ci-joints les clichés de leur intérieur chic......

 

Repost 0
Published by jill-bill.over-blog.com - dans Prose
commenter cet article
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 23:05

 

 

Le 101 rue de la Mazurka. Saison 2. épisode 9  (clic chez Lenaïg Boudig)

 

 De Steve à Noëlle

  

 idees-decorer-l8217interieur-maison-L-2                                                                                                     

            la-cuisine-equipee-4154831zpkcj 1821

 

A noelle.nozvad. @ kiwi.mi ce 8 octobre 2010

 

De steve.saint.rentlau. @ madinmode. Com/

 

Chère Noëlle

 

Votre invitation prochaine me rend tout chose... A un point qui me fait ô combien plaisir grand. Dès que votre cher machin, Fred je crois, est rentré bien sûr... Je l'ai soufflé à l'oreille de ma siamoise Wonder trop content oh voui. Zizi est à l'étranger pour l'heure, à Perruke, au salon international de la coiffure. Voyez nous sommes dans le même cas vous et moi...En attente. Soupirs...

Pour la page dans la gazette Santa Patatra je suis aux anges. Mon patron Omelette ne cesse de zieuter la page artistique en jubilant. Il est trop quand il jubile. Passons ! Dans l'immeuble le bouche à oreille va bon train et descend dans la rue. Mon agenda de rendez-vous de haute couture épingle une vingtaine de clientes... Ma propriétaire Valence y est pour quelque chose, elle n'a pas sa langue dans sa poche, elle propage, faudra que je lui en fasse de plus grandes, hi hi... Faut dire que grâce à mes créations je lui fait perdre, en illusion, deux tailles, oui quand même !!! Mon secret... le rayé de bagnard noir jaune mais à la verticale. J'ose si. Mademoiselle Charlotte Destroismaison nièce de Wilfrid Ohne Toutédantou se compte parmi mes clientes. Elle raffole du rose bonbon ma spécialité. Son oncle est personnage fort généreux, il me laisse des pourboires as-tro-no-comiques.. Moi qui suis au régime pain sec... La ligne, toujours la ligne, ancien mannequin de podium, déformation professionnelle...

J'apprécie que vous appréciez la nouvelle déco... Jane Hermanie l'ancienne locataire aimait les grandes marguerites et les petits zoiseaux. Avec Zizi nous avons relooké les pièces en plus gai ma foi. Guy Mauve un ami artiste m'a refait les murs. Chaises et canapés oui oui de ma signature. Le verre de Murano nous za-do-rons !!! La peinture de lady Churchill l'éléphante surdouée un coup de cœur, certes un coût aussi au portefeuilles, elle n 'est pas donnée. Bon la cuisine fraise chantilly par dans les mœurs de tous. C'est aussi gai, très gai.

Grand dieu... On sonne à la porte !

Je vous laisse sur ces mots de remerciement chère Noëlle.

Faites-moi signe dès que... Saluez votre machin chose pour moi.

J'en fait part à Zizi dans un e-mail... Il sera tout excité zaussi... hi hi

Bises de Stevy et beau regard bleu de Wonder qui apprécie vos grat grat...

Bye bye !

 

 image siamois

 

 

 

A zizi.de.bruant. @ Coifgai.com/ le 8 octobre 2010 

 

De steve.saint.rentlau @ madinmode.com/

 

Hello mon chou,

Devine qui doit aller dîner un soir chez la journaliste Noëlle hum ??

C'est nous !!!

Je te ra-con-te pas....Elle a a-do-ré ton coup de peigne l'autre soir...

Bon on sonne on sonne !!! Je dois te quitter pour un autre... C'est mon fournisseur d'étoffes.

Bisous plein de moa. Bon championnat à Perruke.

Ton Stevy bouche en cœur...

 

 

 jill bill

 

 

 

 

Repost 0
Published by jill-bill.over-blog.com - dans Prose
commenter cet article
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 17:16

 

 

 

101 rue de la Mazurka

Saison 2 Chapitre 1

 

link

 

image-siamois.jpg

 

Un jeune styliste au look très efféminé eut vent de la location. Steve Saint Rentlau a le coup de foudre pour l'appartement du quatrième. Celui de Jane qui le quitte pour une île. Sans être très connu encore, juste quelques clientes excentriques qui aiment les coiffeurs du même style, il invente la mode mondaine de demain, dessine ses créations et a pour l'étoffe une véritable passion. Petit il déshabillait la Barbie de sa soeur Marleen pour habiller Ken. La propriétaire une rombière fortunée ravie le lui loue et fait la promesse de venir se vêtir chez lui s'il consent à des prix d'ami bien sûr. Stevy pour les intimes vit avec Wonder, une siamoise, non pas la jeune femme, mais une chatte. La gardienne de l'immeuble Hermina lui présente les autres locataires. De l'homme affairé au comptable en passant par la journaliste et l'oncle et la nièce, le mafieux et sa poule, la vieille dame au toutou et le noctambule. Steve a un ami cohabitant le coiffeur Zizi de Bruant, fils d'une petite noblesse dont le père ratiboisé aux jeux s'est pendu au bois. La paire au jeu de l'oie est d'un bonheur théâtral. Les ma biche tu triches où les zou tu joues sont légions... Sans parler du je te raconte pas où pas folle la guêpe en se refaisant la mèche. La snob propriétaire envoie un e-mail à son amie éloignée mais très proche:

valence. cienne @ hotmail.fr à bergamotte.de.beur @ hotmail.fr le 8 septembre 2010 :

 

Très chère amie,

Je viens de louer mon bien de la rue de la Mazurka à un jeune styliste charmant Steve Saint Rentlau qui semble être prometteur à en croire les ravissantes tenues qu'il porte de sa griffe. La classe de notre rang à Santa Patata y gagne à le connaître. J'en glisserai un mot à Mademoiselle Noëlle la journaliste du premier. Elle lui fera l'article, elle me doit sa place. Certes il est comment dire surprenant de beauté monoïque, je l'en soupçonne, d'ailleurs il a un ami du style de Zaza Napoli échappé de la cage aux lions, crinière fauvement rousse. Je vous le dis en toute discrétion hormis ma cousine Gabrielle de Mouche et son époux, mon coiffeur Paul Ine, mon traiteur Marc Assin et le toiletteur « Chichi chic » de Zoë ma chihuahua nul n'est au courant... Je compte sur votre langue morte. J'ai hâte qu'il me taille quelques amours de robe à ma taille 56. Je vous embrasse ma chère Bergamotte, à bientôt de vos nouvelles. Votre fidèle Valence

 

Réponse de bergamotte. de.beur @ hotmail.fr à valence.cienne @ hotmail.fr : le 8

septembre 2010 :

 

Ma très chère,

Je prends connaissance de votre courrier et comme le monde est petit voyez-vous, Stevy est le petit neveu de la grand-tante Bertille de feu mon époux... Un jeune homme for-mi-da-ble avec un talent fou et gai... Il surprend par derrière son maître le tal-en-tu- « eux » Omlette et sa maison de couture « Le rêve d'Eve » Demain il sera hors de prix !! Vous verrez... Dépêchez-vous de le courir avant que votre bourse en souffre... hu hu !! Remettez le bonjour à Noëlle votre voisine, j'ai plaisir à lire ses articles dans la rubrique « La petite rapporteuse »... A un de ces dimanches pour le cinq à l'horloge, nous bavarderons autour d'un thé, ramenez donc les petits fours ! Je vous embrasse ma chère Valence de Miroboland, à bientôt certainement. Votre sincère Bergamotte

 

 

Jill bill

Repost 0
Published by jill-bill.over-blog.com - dans Prose
commenter cet article

Présentation

  • : Melting-pot créé le 31-8-2010
  • Melting-pot créé le 31-8-2010
  • : Blog de jill bill (Fabienne)Poésie, humour, jeu à trous mensuel, jeu de la floue t'es, haïku-tanka, défis de communauté, maîtresse de la cour de récré de JBNationalité belge, mariée.
  • Contact

Rechercher Un Titre

Calendrier

Vidéo

Catégories